• Un chagrin d'amour ...
    C'est réapprendre à voir, à sourire, à aimer
    C'est lui dire simplement bonjour
    Quand Tu Aurais Envie De L'Embrasser
    C'est Regarder Par La Fenêtre
    Et Attendre Celui Qui Ne Viendra Pas
    C'est Espérer En Entendant Quelques Pas

    Un Chagrin D'Amour
    C'est Le Dernier Rendez-Vous Qui T'As Semblé Si Merveilleux
    C'est Des Etoiles Qui Reflétaient Dans Tes Yeux
    C'est Un Beau Clair De Lune Que Tu Ne Voudrais Pas Voir
    C'est Vouloir Mais Ne Jamais Pouvoir

    Un Chagrin D'Amour
    C'est De Pleurer En Ecoutant La Chanson Qu'Il Fredonnait
    C'est L'Aimer Malgré Tout Le Mal Qu'Il T'a Fait
    C'est Faire Semblant De Croire Que La Vie Continue
    C'est Chercher L'Amour Là Où Il N'y En A Plus

    Un Chagrin D'Amour
    C'est De Ne Plus Etre Capable De Regarder Des Amoureux
    C'est De Rire Avec Les Larmes Aux Yeux
    C'est L'Indifférence Qui S'Installe En Toi
    C'est Se Surprendre A L'Attendre Comme Autrefois

    Dis-lui que je ne l'aime plus.
    Dis-lui que je n'ai plus envie de le voir.
    Dis-lui que je n'ai plus envie de lui parler.
    Dis-lui qu'il ne me manque pas.

    Mais ne lui dis surtout pas que je pleure en te disant ça<o:p />


    <o:p />




    votre commentaire

  • Une nuit, une vie changé à jamais<o:p />

    <o:p> </o:p>

    J'entends au loin des cris.
    Cris provenant d'un champ de bataille !
    Nous sommes pourtant tellement loin.
    Loin de cette guerre qui nous fait frémir !
    Les gens m'entourant,
    Mains devant leurs lèvres,
    Les larmes coulant sur leurs joues,
    Pensent sans cesse !
    Certains ont peur de mourir,
    Peur que cette guerre ne les atteint !
    D'autres ne pensent qu'à leurs proches.
    Ils ont peur pour eux,
    Peur de ne plus les voir,
    Perdre les êtres qui leur sont chers !
    Chaque coup de feu
    Fait trembler la terre
    Les cœurs battent de plus en plus vite
    Déjà la panique !
    Les gens courent dans tous les sens
    D'autres pétrifiés, restent sans bouger !
    Mais la mort a déjà désigné
    Les êtres qui perdront leur âme
    En cette nuit tragique et dramatique
    La vie des gens présents,
    Changera sensiblement !
    Ils devront reconstruire une nouvelle vie
    Sans ceux qu'ils avaient l'habitude de voir !
    Mais à jamais,
    Cette nuit, ce moment de douleur
    Où le bilan est tombé,
    Sera gravé dans leur mémoire,
    Ancré dans leur esprit !
    Ils profiteront au maximum<o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p><o:p>
    De ceux qui leurs restent !</o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p></o:p>



    votre commentaire
  • ...

    « 1,2 Freddy te coupera en deux,

    3, 4 remonte chez toi quatre à quatre,


    5, 6 n'oublie ton crucifix,

    7, 8 surtout ne dort pas la nuit,

    9,10 il
    est caché sous ton lit »


    votre commentaire
  • Je viens de commencer à lire ce mangas assez intriguant!
    Il démente tout ce que les films nous ont appris sur les vampires et met en place énormément de mystère concernant ses personnages!
    Je suis déjà impatiente de lire le tome 3!



    3 commentaires


  • Ange de la nuit.


    Courant à travers bois,
    Je le cherchais de mes doigts.
    Tout était recouvert par les ténèbres
    Et je ne voyais aucuns êtres!


    Débouchant dans un cimetière,
    Mon corps s'arrêta net!
    Parcourant du regard cette terre étrangère,
    Je fus effrayée par une chouette!


    Regardant avec mépris,
    Ce volatile de la nuit,
    Mon regard se posa derrière lui!
    Ainsi je vis l'ombre de son corps dans la lune de minuit.


    Annonciatrice de la mort,
    Tu m'as permis de le voir une dernière fois!
    Dès le premier abord,
    Je fus ensorcelée par sa voix!


    Je garderai sa silhouette en mémoire
    Ainsi que ses belles ailes noires!
    Fermant les yeux en attendant mon heure,
    Jamais je n'eu peur!

    votre commentaire